Mimotec souffle ses 20 bougies !

Les 48 employés Mimotec sont heureux de fêter le 20ème anniversaire de la société. 

C’est avec une profonde satisfaction que nous constatons que la société fait aujourd’hui durablement partie du paysage horloger. Nous avons définitivement réussi notre transition de jeune entreprise à société établie, consolidée et fiable, a déclaré M. Hubert Lorenz, CEO de Mimotec.

 

Il s’en est passé des choses depuis 20 ans…

Depuis sa création en 1998, l’entreprise sédunoise est reconnue en Suisse et à l’étranger comme un leader dans les domaines de la microtechnique et de la micromécanique. La société fabrique notamment des microcomposants en utilisant le procédé « LIGA » (Lithographie, galvanoplastie et électroformage). Cette technique a l’avantage d’être peu coûteuse et de pouvoir être rapidement mise en oeuvre, ce qui rend le procédé très compétitif face aux méthodes traditionnelles (électroérosion, étampage, laser). Elle offre en outre des perspectives intéressantes de miniaturisation des composants dans les domaines de la micro-connectique, des appareils de mesure et des systèmes d’authentification. Aujourd’hui, plus de quatre millions de pièces partent chaque année de l’usine de Sion et Mimotec est devenue l’un des partenaires essentiels de l’industrie horlogère suisse.

En mai 2017, Mimotec a rejoint le Groupe Acrotec afin de garantir le développement de ses activités et notamment de pouvoir continuer à innover afin de rester un leader dans son domaine.

Le but de Mimotec est de maintenir dans la durée la livraison de produits toujours innovants à nos clients. Nous considérons que notre entrée dans un groupe de fournisseurs comme Acrotec nous permet d’atteindre cet objectif. Mimotec, à travers le réseau d’Acrotec, est également en mesure de profiter des potentiels du groupe dans l’industrie non horlogère, en particulier pour ce qui a trait au système d’authentification laser CLR-Liga destiné à la lutte anti-contrefaçon, a ajouté M. Lorenz.

 

Et demain…

Un des défis majeurs auquel la société doit faire face est de satisfaire les demandes toujours croissantes des manufactures horlogères. La durée de la garantie des montres se généralise à 5 ans et la précision de la marche des mouvements mécaniques avoisinent les ± 2 secondes ce qui fait dire à M. Lorenz :

Maintenir une capacité de production de pièces précises et complexes avec une qualité esthétique de haute horlogerie est le vrai défi de tous les jours.

C’est ainsi que Mimotec a récemment produit de nouveaux alliages afin de fabriquer des composants horlogers plus performants. Le LigaFlex® est un alliage aux propriétés élastiques proches de ceux des meilleurs alliages métalliques et l’AmaFlex® a l’avantage d’être 100% amagnétique. Des innovations qui sans nul doute contribueront à fortifier la position de Mimotec et lui permettront d’aborder les 20 prochaines années de manière sereine et déterminée.